Système H.S.

L'antre de Morphée

L'antre de Morphée
Dino en Crise!
par Morphée à Montigny-lès-Metz, le 17 Mai 2013 à 15:37:12

J'avoue. J'ai acheté ce jeu "pour le titre". Retour dans le temps, 1999, j'entre au lycée, je me détourne un peu de l'actualité du jeu vidéo aux profits de ses demoiselles et j'ai eu vaguement vent de la sortie de Dino Crisis. Du coups, quand je suis tombé nez à nez avec ce jeu, j'ai réalisé cette équation dans ma petite tête : Jeu PS des années 90 + CAPCOM + Héroïne bien moulée et armée + Dinosaures = Jeu d'action bête et méchant mais bien marrant ! Hélas, mille fois hélas, il semblerais que je me sois trompé ...

Comment dire, Dino Crisis a tous les mécaniques d'un bon survival horror, d'ailleurs il reprend le game engine de Resident Evil 2 et ça se sens quand on y joue. Des ennemis vraiment dangereux, peu de munitions, des énigmes qui vous font faire des allés-retours dans des dizaines de couloirs mais voilà bien le drame, il manque l'essentiel : L'AMBIANCE ! Rappelez-vous le manoir victorien du premier Resident Evil rempli de boiseries et de sons étranges ou l'hôpital abandonné de Silent Hill 2 à la foi sombre et délabré. Ici, on oublie tous ça et on pose le décore de plus clean qu'il soit possible, un laboratoire super propre avec quasiment aucuns meubles ou décorations et aux murs blancs et gris (même ma chambre est plus angoissant que ça X3).

De plus, l'héroïne étant assez rigide, game engine oblige, les développeurs ont dut rendre l'IA des dinosaures vraiment molle. Imaginer la scène, un vélociraptor vous fait face, il avance tous doucement, vous lui tirez tous ce que vous pouvez de munition dans la tronche (la visée est automatique a contrario de RE2) et ... voilà il tombe raid mort! 50cm plus tard, il vous sautais dessus mais l'évolution est cruelle et n'a pas permis au vélociraptor de courir

Les énigmes sont un peu plus compliquées que dans la plupart des jeux vidéo. Qu'on s'entende bien, c'est pas non plus du niveau tarabiscoté de Mist mais ça vaut bien un Silent Hill 2. Je poserais juste un mauvais point sur le fait que les code d'accès des portes soit des textes cryptés assez simples dont ont nous donne la méthode de décryptage. J'ai bien aimé les énigmes avec les containers et la grue, rien d'extraordinaire mais à l'heure où même les jeux d'aventures se résument à des "Objets Cachés", je trouve ses épreuves assez stimulantes et convaincantes.

jaquette avant US jaquette arrière EU du deuxième volet
Les jaquettes us du premier et du second. L'héroïne prend un bonnet à chaque nouvel opus. Dans Dino Crisis 12, le danger ne viendra pas des dinosaures ...

D'un point de vue purement graphique, les scénettes crachent du lourd pour l'époque. Elles sont fluides et bien animées. In game, les personnages et les dinosaures sont bien fait, pour le reste, je dirais qu'il est difficile de raté un mur blanc. Je regrette particulièrement le manque d'implication artistique des graphismes, en somme, techniquement ça assure mais cela reste sans âme.Pour la bande son, que dire a part «bonne nuit». Autant la musique classique des RE ne m'a jamais rebutée et que le silence de Dead Space a su réveiller les angoisses les plus profondes qui sommeillent en moi, autant les berceuses de Dino Crisis ont eux un effet soporifique. Il y a bien quelques musiques techno typées action mais elles ne s'enclenchent que lors des rares combats.

Pour ce qui en est du scénario, sortait les mouchoirs. Le Dr Kirk, physicien de sont état découvre une nouvelle forme de générateur d'énergie propre et illimités mais personne ne veut le financé ormis l'armée qui lui file les clés et la direction d'un centre de recherche sur une île secrète. Le centre de recherche ne répond plus, Le gouvernement demande à l'équipe dont vous faite partie de récupérer le Dr Kirk (lui pas les autres ><). [SPOILER] La grosse révélation, le gouvernement veut en réalité récupéré les travaux du Dr Kirk. Le savant n'étant, selon les termes de chef d'équipe, que la cerise sur le gâteau! Un an après Resident Evil 2 et deux ans après jurassic park, Capcom semblait vouloir jouer sur deux modes de l'époque. Le problème monsieur Capcom, c'est que l'on ne fait pas de jeu en moins d'un an sans bâcler!

Note : 14/20

Post-scriptum : Je ne parle pas du fameux système de choix multiples qui permet soit disant de changer du tout au tout le scénario car primo, c'est du vent et secundo, ça n'a rien de révolutionnaire puisque déjà vu dans d'autre jeux.

jeux vidéo

TweetThis
^ Revenir en haut de la page ^
Citation de JdR :
« Un prêtre en bure, 2 guerriers sans armes ni armures, une magicienne qui n'a plus de pouvoirs et un barbare qui s'est fait bouffé le bras droit. Je sais pas pourquoi, mais le coups dragon vert, je le sens pas! »
L'antre de Morphée © 2011 - 2018.
Tous droits respectivement réservés. Si vous n'êtes pas légalement majeur, sachez que certains propos issus de la culture vidéo-ludique ou de certains jeux de rôles peuvent être choquants dans tous les sens du terme. L'auteur de ce site ne saurait être tenu responsable de tous problèmes qui en découlerais.
Site conçu par Morphée.