Système H.S.

L'antre de Morphée

L'antre de Morphée
L'arbre
par Morphée à Montigny-lès-Metz, le 30 Avril 2013 à 17:07:34

L'étrangeté de cet arbre planté au milieu de la clairière m'a toujours fasciné. J'avais huit ans quant je l'ai vu la première fois et pas plus de douze lorsque j'ai quitté les Vosges. Pourtant, trois mois avant mon trentième anniversaire j'y repense encore. Une idée, une sensation, un confort, j'aurais bien du mal à exprimer clairement ce que je ressent quand je me souviens de cet arbre. Ce chêne paraissait énorme et majestueux à mes yeux d'enfant, l'était-il vraiment ? La clairière était en forte pente et toute les plantes suivait cette inclinaison sauf lui. Il poussé telle la tour d'un château sans aucuns détours, pointant droit vers le ciel. Ne voulant surtout pas être mêlé aux autres, il avait décidé d'être un chêne parmi les sapins, pins et fougères. Et n'ayant pas sa place, il s'imposa. Un tronc large qui s'encrait au sol de ses puissantes racines, un feuillage touffu d'un vert éclatant en été et d'un rouge chaleureux en automnes. En octobre, alors que ses glands traîner encore partout dans la clairière, les plus grosses veste de loup de la forêt poussées à ses pieds. Quel plaisir pour un enfant que de presser ces boules grises et d'en voir sortir une mystique fumerolle gris-vert.

Comment d'écrire ce roi autrement que par la force et la vie. J'entretenais une relation de respect, voire de crainte avec lui. Il m'arrivait de m’asseoir à quelques mètres de lui et de l'observer durant des heures. Je maudissais les autres enfants qui osaient se poser entre ses racines, pure indolence. C'était une époque trouble pour moi, j'avais dû apprendre à haïr avant d'aimer, trop des miens ont disparus et peu-être ai-je vu dans cet arbre un moyen de m’évader. Mais je n'arrive toujours pas à me dire qu'il était juste un arbre. Que pouvais bien cacher ses branches ? Quels secrets se couvraient derrière son écorce ? Pourquoi son souvenir m'intimide encore alors que je n'ai de cesse de devenir toujours plus fort et plus sage ?

blog

TweetThis
^ Revenir en haut de la page ^
Citation de JdR :
« Comment vous avez tué le dragon noir ? - En lui filant des hémorroïdes! ^^" »
L'antre de Morphée © 2011 - 2018.
Tous droits respectivement réservés. Si vous n'êtes pas légalement majeur, sachez que certains propos issus de la culture vidéo-ludique ou de certains jeux de rôles peuvent être choquants dans tous les sens du terme. L'auteur de ce site ne saurait être tenu responsable de tous problèmes qui en découlerais.
Site conçu par Morphée.