Système H.S.

L'antre de Morphée

L'antre de Morphée
Annecdote de JdR : Le Ver-Songe
par Morphée à Montigny-lès-Metz, le 14 Janvier 2017 à 04:16:19

Il est 4 heure du matin et c'est peu-être la fatigue qui me rend nostalgique mais je me souviens d'une partie relativement ancienne aujourd'hui. Du bon vieux Donjons & Dragons en mode PMT (Porte-Monstre-Trésor) qui date de l'époque où le donjon de Naheulbeuk diffusé encore sa première saison. Mes PJs enquêtaient sur d'étranges phénomènes liés au château d'un sombre sorcier où personne ne se rendaient jamais par crainte et superstition.

Mes braves PJs se plaignaient de ne pas pouvoir dormir dans un donjon aussi long (dormir étant un moyen rapide et pas cher de récupérer des point de vie). MJ généreux et bienveillant -_- , je leur mis donc une auberge au milieu de se dédale de monstres et de pièges mortelles. Bien sûr, ils rièrent de suite et firent quelques allusions au dernier épisode du donjon de Naheulbeuk sorti à l'époque.Ils entrèrent et commandèrent à boire et à manger. La nourriture était bonne, la boisson couler flot pour quelques piécettes et les troubadours se débrouiller pas mal.

Je leur dirent qu'il n'y avait que deux chambres de disponibles et ils décidèrent de dormir à tour de rôles. N'ayant pas le choix les deux compères restés éveillés s'occupèrent, le paladin en draguant minablement la tenancière, l'autre en jouant à une table de jeu de dés. Après quelques parties, notre ami -maître de guerre- ce vit offrir la possibilité de parier son argent contre des renseignement sur le sorcier qui sévit dans se château. Pari réussi, il apprend que le sorcier garde un seau de terre de son village natal mais qu'il n'y touche jamais. Renseignement intriguant en poche il part dormir à son tour.

Le mage et le prêtre s'occupèrent à leur tour et je commence à filer des hallucinations aux PJs. Le prêtre voit les murs bouger comme si c'était vivant. Échec du jet d'intuition, il se dit "Bah, le tord-boyaux du coin est pas mauvais". Puis vient le tour du mage qui ressent un mal-être, l'impression d'être sale, d'être poisseux. A se moment, les joueurs sont suspendus à mais lèvres et se demande se qu'il se passe. Réussi du jet d'intuition in extremis, Je lui dit qu'il soupçonne une illusion et qu'il lance un sort de dissipation d’illusion de bas niveau, le truc de débutant.

Et là, stupeur et effroi, l'auberge n'est qu'une illusion et est en réalité l'estomac d'une énorme créature. Ils ont tous dormis et roulés dans ses sucs digestives. Ils défonce la paroi stomacale de la créature et je leur décris un espèce d'énorme asticot qui à lui tout seul remplit un salle de 30m². Passons sur la nature de ce qu'ils auraient supposément mangés et bus la veille. Tout leurs équipements si chèrement acquis est entrain de fondre ! Je considère que les objets magiques sont un peu plus résistant que la normale. Je laisse donc l'orbe et le sac magique du magicien, l'amulette du prêtre et l'épée longue du paladin. Je laisse aussi la hache du maître de guerre pour pas qu'il se sente seul. Hormis cela, ils sont nus et leurs classes d'armures en prennent pour leurs grades.

Suite au triste épisode du Ver-Songe, le paladin acheta une dague et piqua les murs de toutes les auberges ...

jeux de rôles

TweetThis
^ Revenir en haut de la page ^
Citation de JdR :
« Euh ... juste une petite question. Pourquoi vous avez fait cramer l'orphelinat? 0_o »
L'antre de Morphée © 2011 - 2018.
Tous droits respectivement réservés. Si vous n'êtes pas légalement majeur, sachez que certains propos issus de la culture vidéo-ludique ou de certains jeux de rôles peuvent être choquants dans tous les sens du terme. L'auteur de ce site ne saurait être tenu responsable de tous problèmes qui en découlerais.
Site conçu par Morphée.